Portrait

Didier Jourdy

Portrait

Didier Jourdy

Né d’une mère graveur sur bois et d’un père peintre, Didier Jourdy est très rapidement attiré par les arts plastiques. Tout juste âgé de quinze ans, il sait déjà que la peinture sera au cœur de sa vie. Cet artiste féru d’expérimentation se plait surtout à mélanger les techniques : peinture, papier, grattage, photographie et propose ainsi des compositions étonnantes et émouvantes. Entre paysages imaginaires et abstraction, ses œuvres nous embarquent de manière très personnelle dans une atmosphère poétique.

Dans l'atelier

Les plaines et les falaises normandes qu’il découvre en 1990 deviennent tout à coup le cœur de son inspiration. Il les retranscrit à sa manière en apposant de grands aplats horizontaux sur des toiles et les retravaille sans relâche. Plus tard, il retrouve dans sa maison de famille d’innombrables lettres, recettes de cuisine, cahiers, buvards et photos et c’est avec ces précieux souvenirs qu’il entame un travail résolument plus introspectif et personnel. Ses œuvres associent alors peinture et collage. Du papier peint fleuri, aux anciennes affiches en passant par des déchets détrempés par la pluie, Didier s’amuse à multiplier les collages grâce à des papiers trouvés au hasard de ses pérégrinations. Sa démarche artistique le conduit alors à travailler, retirer, poncer, maroufler, transformer dans un perpétuel jeu de construction et destruction, à la frontière entre l’ordre et le chaos. Didier navigue ainsi entre le réel et l’imaginaire entrainant son spectateur à le rejoindre dans sa quête de paysages passés et oniriques.

Didier avant W&G

Didier suit d’abord des cours aux Beaux-Arts de Dole, sa ville natale et entre par la suite aux Beaux-Arts de Besançon. Pendant trente ans, il exerce le métier de graveur de pierre toute en continuant à peindre. Aujourd’hui, il se consacre à plein de temps à la peinture dans son atelier de Dole et participe à de nombreuses expositions et salons dans toute la France et la Belgique.

Pourquoi on aime

Parce qu’à partir de matériaux bruts, l’artiste parvient malgré tout à créer un ensemble purement esthétique et raffiné. Parce que son travail est une véritable invitation au voyage soulignée par des touches de Japonisme et de surréalisme.

Le conseil de W&G

Disposez les toiles de Didier Jourdy à hauteur des yeux, à un endroit permettant de s’en éloigner et s’en rapprocher, afin de profiter de la variété des rendus de son travail.

Retour